Publié par le Juil 11, 2021 dans A la une, Vacances | 0 commentaires

Beaune – part 4 – La moutarde me monte au nez

Beaune – part 4 – La moutarde me monte au nez

Journée prévue moins ensoleillée aujourd’hui !

C’est pourquoi, on prévoit des visites ! 

Mais ne pas partir le ventre vide !!!

Un petit déjeuner…

DSC7156

Griet apprécie les petits déjeuners… Le pain fait maison, le fromage, …

DSC7160

Nous pouvons alors prendre la voiture, laisser la maison d’hôtes quelques heures, nous ne reviendrons que ce soir !

DSC7166 Edit

En avant !!! Beaune, nous voici !!!

Nous nous garons toujours au parking gratuit qui est à 2 min à pied du centre ville, le parking Madelaine.

Une caractéristique, toutes les places juste en dehors de la ville, toutes à 2 min à pieds puisque ce sont les places au pieds des remparts, le long du boulevard sont gratuites !

Marcher dans Beaune… Une pensée pour notre Celine qui petite… demandait quand nous allions en France à monter sur les manèges !

DSC7169

Bon… Marcher… On marche…

Mais la miss… Je ne sais pas ce qu’elle a… Mais depuis le Puy en Velay l’année dernière… Si elle voit que ça monte, elle aime !!!

Et elle aime alors me voir souffrir !!!

Alors ? “Oh, ça monte” !!! Bon, un peu, juste un peu… Pour monter sur les remparts…

DSC7170

Elle a alors son plaisir pour me faire marcher plus vite…

DSC7174

Je vous jure !!! Il y a des jours !!!

Tiens… Il y en a ici qui ne sont pas amis avec la sécurité et l’électricité…

DSC7182

Surtout avec la pluie qu’on annonce… Il suffirait en plus d’un enfant qui met sa main…

DSC7181

Enfin… Je ne sais pas si c’est de l’électricité ou le téléphone, mais voilà…

Nous marchons, nous avons rendez-vous pour une visite guidée d’une moutarderie !!!

Tiens… Thierry et Magda… Regardez… On parle de Chalon !!!

DSC7185

Bon… C’est pas le même Chalon… Pas votre Chalon… Pas le Chalon des fraises et du champagne !!!

Faudra qu’on le revoie celui là tout de même !!!

Arrivé… Devant la moutarderie Fallot !

DSC7191

Nous pouvons entrer… Les visites guidées sont sur rendez-vous.

DSC7192

Bon… Griet veut une photo de votre blogueur en mode moutarde !!!

DSC7199

Griet préfère la camionnette !!!

DSC7203

Griet… Va à la toilette… Allez… Dépêche toi, il est 11:25 on a rendez-vous à 11:30 !!!

Hum…

Je remarque un groupe…

DSC7205

C’est pas vrai !!! On va pas être au milieu de ce groupe ? En plus, c’est mode maison de retraite !!!

Et l’heure tourne… Je prends des photos… Quand…

Oups… Le groupe est parti !!! Griet pas encore arrivée…

Hum… 

Ah… La voilà… Je vois aussi une personne de la moutarderie…

Je lui demande “juste” si on a loupé le groupe, on avait rendez-vous à 11:30…

Ouille ouille la gaffe !!!

Non… C’est elle la guide ! Elle va arriver, elle n’est pas en retard. On peut attendre “là”…

Ah… OK… juste 5 autres personnes, ouf petit groupe.

Bon… On peut commencer la visite !!!

Avec la guide donc…

DSC7209

Elle m’a dans le collimateur !!! Ouille…

Sévère la dame… On dirait une enseignante !!!

Bon… Elle connaît son sujet par contre !

Cette moutarderie est la dernière en Bourgogne qui fait la moutarde avec une roue en pierre, d’une manière artisanale même si il y a une automatisation avec les machines !

On apprend aussi qu’une partie de leur production a une IGP (Indication Géographique protégée) car les graines de moutarde viennent de Bourgogne, ainsi que le vin qui sert à faire la moutarde, pour tremper les graines.

Une autre partie de leur production, avec des graines su plus grand cultivateur de graines de moutardes (le Canada) n’aura donc pas cette reconnaissance… Et s’appellera donc simplement moutarde de Dijon, car la moutarde de Dijon n’a que la recette de déposée !!!

On peut donc fabriquer de la moutarde de Dijon partout dans le monde, l’appelle moutarde de Dijon si on suit la recette…

Par contre… Pour avoir la mention Moutarde de Bourgogne, les graines doivent être de Bourgogne, la production doit être en Bourgogne…

Ils auraient aimé avoir l’AOC… Mais là, pas de chance… Les 2 autres ingrédients, le sel et l’acide citrique ne viennent pas de Bourgogne… Ces 2 ingrédients qui ensemble avec le vin aligoté forment le verjus.

Le Phylloxéra, une maladie, un insecte qui attaque les vignes détruit de nombreux vignobles en Bourgogne fin des années 1800 ! Pour ce qui est des vignobles, la solution pensée et réalisée sera, comme nous l’a expliqué Olivier durant notre visite des vignes, une greffe avec les cépages pinot noirs et chardonnay venant des USA sur des plantations pour reconstruire les vignes.

Pour la moutarde, ils n’ont pas le temps d’attendre une solution ! Donc… Le mélange eau, sel, vinaigre fera son apparition pour accompagner le dernier ingrédient, les graines de moutarde et ainsi donner un autre verjus.

Des années plus tard, aujourd’hui donc, ils produisent 2000 tonnes de moutarde par an… Ils auraient aimé, ils ont rêvé que toute la production soit en IGP… Que toute la production soit une moutarde de Bourgogne !!!

Ils avaient de nombreux agriculteurs qui cultivaient les graines de moutarde dans la région, 6000 hectares… ils pensaient donc y arriver… ensemble…

Mais, il y a parfois un mais… Des mauvaises récoltes qui font qu’il n’y a pas assez de graines… Il faut donc importer de nouveau des graines du Canada… Donc, abandonner une partie de la production en “simple” moutarde de Dijon mais pas de Bourgogne…

Ils pensent à se refaire l’année d’après, même ingénieusement à prévoir les années suivantes des stocks de surplus pour faire face aux mauvaises années !!!

Mais… de nouveau une plus mauvaise année… le temps, le manque de pluie certains années, les canicules, …

Ce qui fait jeter l’éponge à de nombreux agriculteurs… Ils se retrouvent donc avec “seulement” 3000 hectares !!!

Ils ont compris… Il n’y a donc qu’une partie de leur production qui a le label Moutarde de Bourgogne, une saveur unique… les graines sont très différentes entre la Bourgogne et le Canada…

Par contre, pour au moins favoriser un label Français… ils sont actuellement à la recherche de terres et d’accord avec une ou deux régions en France qui ont le même climat… pour cultiver les graines de moutarde… Une de ces région est le Poitou Charente…

On entre… pour voir ces deux roues !

Une meule en pierre, la dormante qui est fixe… on y verse dessus les graines qui ont trempé avec le vin, le sel et l’acide citrique… Le vin, est un vin de Bourgogne, avec comme cépage l’Aligoté ! Un raisin simple qui ne fera pas de vin… donc parfait pour la moutarde. Oh, vous pourrez trouver du vin Aligoté, mais pas de grand vin.

Elle nous montre donc les différentes fabrications de moutarde…

DSC7211

Elle est très fière de sa moutarde de Bourgogne, elle peut.

Vous le voyez… Avec des graines du Canada… On fabrique de la moutarde de Dijon…

DSC7213

Même si on aime ajouté à la meule de pierre !

Par contre… avec la production de graines de Bourgogne…

DSC7215

Vous avez une autre appellation… Vous le lisez par vous même…

Toute moutarde fabriquée sera toujours une moutarde à l’ancienne comme on l’appelle souvent… une moutarde avec les grains… avec les écorces broyées…

Pour avoir la moutarde “traditionnelle”, celle que nous connaissons tous… il faut alors tamiser la moutarde !!!

Ah ! La visite encore plus interactive… La visite découverte…

On reçoit des graines de moutarde… On reçoit un mortier… Et en avant !!!

DSC7216

Il faut de la force !!! Ecraser toutes les graines !!!

Allez Griet… Tu sais peut-être monter les pentes… Mais là… Il faut des bras !!!

DSC7217

Heureusement que tu as Bibi pour écraser toutes les graines !!!

DSC7219

On sent déjà l’odeur de moutarde avec ces graines écrasées…

DSC7220

Ajouter le liquide… Le verjus pour ainsi donner une pâte, la moutarde… Qui a une amertume ! On la sent…

Mais on a dez la moutarde… tout simplement…

Dans le procédé, on la laisse reposer 24 heures pour évacuer cette amertume…

Nous monterons alors dans un mini musée, avec un casque pour nous expliquer l’histoire des différentes machines…

DSC7236

On voit Griet à côté des deux roues qui broient les graines de moutarde. Ces graines qui associées au verjus, donneront à la sortie la pâte de moutarde.

Il faut savoir également qu’ici, de nombreuses saveurs peuvent être associées à la moutarde !

Ca part de l’estragon (un délice), au pain d’épice mais aussi le cassis qui fait partie de cette région.

Nous pourrons goûter toutes ces saveurs lors d’une dégustation !

DSC7238

On nous explique les meilleures associations… nous pouvons alors goûter ces saveurs, apprécier mais aussi avoir les idées d’amuses à faire à la maison avec certaines associations.

Comme tout musée… On passera par le magasin !!!

DSC7243

Vous le voyez… Griet regarde tout… Elle me fait toujours un peu peur dans un magasin !!!

Et voilà le résultat…

DSC7244

Voici donc ce que nous avons retenu de notre visite bien sympa de cette moutarderie…

Si vous voulez en savoir plus, avoir des explications plus pertinente, une vue détaillée de leur histoire, c’est sur leur site: https://www.fallot.com

Bon… Il est déjà 13:00 ! On n’irait pas manger un petit sandwich ?

Nous avions apprécié ces sandwichs bio… Nous y retournons !

Assis tranquillement… Ah… Téléphone !!! Non, Facetime !!!

Ah… Celine !

Les enfants sont très vite indépendants de nos jours ! Ils n’ont vite plus besoin de leurs parents pour plein de choses !!!

Sauf… On a toujours besoin de sa maman…

… pour…

Expliquer comment se servir de la machine à laver !!! Et oui !!! Car… On doit TOUJOURS porter cette petite robe, ce T-Shirt qui JUSTEMENT doit être lavé…

Et… On ne voudrait SURTOUT PAS détruire le vêtement par un mauvais programme de lavage !!! Non mais… On peut cramer un plat… Mais pas un vêtement !!!

Alors… Notre maman en plein centre de Beaune explique comment faire…

Bon… C’est pas tout ça, mais on doit aussi faire un petit pipi…

Aie… Pas de toilette dans l’établissement bio…

Ah… tout de même… on peut utiliser les toilettes de la boulangerie qui est en face, c’est la même maison !

OK… Mais… Aie aie aie…

Ils vendent de délicieux macarons…

Oups…

C’’est peut-être pas bio de l’autre coté, mais ça doit être bon…

DSC7256

Oh la S***** !!! Elle prend l’appareil photo pour me prendre en photo avec mon “méfait” !!!

Oui chouki… Je publie la photo !!! Contente ? S***** !!!

Mais bon… Ils étaient délicieux !!!

DSC7263

2 visites encore à notre programme: le musée du vin et la visite du Beffroi !

En marchant, nous passerons de nouveau devant la basilique…

DSC7273

Tout en marchant… Mais c’est pas vrai !!! On connaît les bars à vin…

Mais ils sont même les bars à ongles !!!

DSC7275

Billet combiné… Nous commencerons par le beffroi, petite visite guidée…

DSC7284

Bon, petite… toute petite visite… c’est pas cher…

Le guide ne veut pas avoir sa photo sur les réseaux sociaux, pas de soucis.

Il nous explique… Que les beffrois sont le fait de l’importation de la culture Flamande !

Il nous montre d’ailleurs des photos de beffrois de Belgique pour montrer la provenance…

C’est marrant… Quand on y réfléchi… Aujourd’hui, certaines cultures nous apportent les mosquées…

Mais les Flamands ont également importé leur culture dans certaines régions !!! Des monuments, des cultures, des plats, … sont dans notre Europe le fruit de croisées, d’importation de cultures.

Nous aimons visiter durant nos voyages, surtout les visites guidées qui apportent justement ces explications… Qui apportent ces ouvertures d’esprit.

Griet écoute les explications.

DSC7278

Il nous montre les cloches, à l’origine des beffrois dont l’objectif était de faire sonner l’heure !

DSC7277

Dans le temps, on n’avait pas d’horloge ou de montre… Dans le champs, il fallait une manière d’avoir l’heure.

Il y avait bien sûr les églises, mais l’état voulait aussi sa manière de donner l’heure… Donc, le beffroi est arrivé !

Ca me fait parfois penser à Don Camillo… L’heure de l’église, et l’heure du maire…

Pour donner l’heure… Des machines sont apparues…

DSC7283

Machines qui faisait sonner les cloches pour donner l’heure, machines qu’il fallait remonter une fois par semaine.

Seuls les 3 premiers étages sont rénovés… Peuvent être visités.

DSC7281

Il reste 4 étages à rénover, pour pouvoir alors monter tout en haut, et alors avoir une vue !

Le guide nous parle de 2-3 ans pour finir de rénover… Il faudra donc revenir !

Allez… Nous pouvons sortir de cette petite visite, passer par les jardins…

DSC7286

Tiens… Il y a des grappes de raisin…

DSC7295

Nous pouvons voir le beffroi…

DSC7293

Mais il sera temps de nous diriger vers le musée du vin !

Passer au traverse de ces petites rues typiques de Beaune…

DSC7299 Edit

Nous pouvons entrer…

DSC7267

Bon… On le dit tout de suite…

“Bof”… Pourquoi ? Très très joli musée !!! MAIS… malheureusement, même si annoncé, si un tarif est affiché, pas de visite guidée !!!

Ils n’ont pas de guide formé… 

Donc, visite “libre”… regarder… lire… C’est bien mais pas aussi enrichissant que la visite guidée !

DSC7307

Nous vous conseillons donc de terminer votre séjour par la visite de ce musée, car au fil des explications que vous aurez eu au travers d’autres visites (comme visite des vignes, les dégustations de vin, …), beaucoup vous reviendra en mémoire… Vous pourrez alors mieux fixer certains éléments dans vos neurones !!!

Comme la vue des différentes vignes, les vignes de Bourgogne, les villages, les 1er crus, les grand crus !!!

DSC7310

Oui… Visite “sympa”, mais visite rapide… 

DSC7321

Marcher de nouveau… Pour aller prendre l’apéro !!!

Tiens… Un agent immobilier… Qui avec son nom, aurait peut-être du mal à étendre son marché en Hongrie !!!

DSC7270

Je vous prend également Griet en photo devant le magasin Casino !!!

DSC7328

Magasin qui est juste en face du parking Madelaine où nous avons nos habitudes.

Mais magasin, assez fou qui a des heures d’ouverture tous les jours, 7/7 de 6:00 à minuit !!!

Et donc… Hier… Sur le coup de 23:45 quand nous retournions à la voiture… Griet avait une “envie” de chips “lights” qu’elle avait trouvé dans ce magasin !!!

Pour un apéro à notre chambre d’hôte le lendemain… Allez… on va donc entrer dans ce magasin à 23:45 !!!

D’ailleurs, le garde nous regarde… nous demande ce que nous venons faire si tard… presqu’à l’heure de fermeture…

Quand je lui explique les envies de ma femme… il nous laisse entrer…

Ouais ouais… Une femme et ses envies…

Allez… petit retour rapide par la chambre d’hôte… Avant de prendre de nouveau la route de Beaune !!!

De nouveau Madelaine… pour nous diriger vers le centre et…

Pour l’apéro… Essayer un bar à vins !!!

Situé sur la place… Idéal !!!

Miss a troqué ses chaussures pour des talons, de nouveau sortie en amoureux…

DSC7329

Qu’il est alors bon… d’être plongé dans cette ambiance du bar à vin…

De ces gens qui prennent l’apéro avec un bon verre de vin !

DSC7332

Un bon verre de vin…

DSC7337

Nous pouvons trinquer !!!

DSC7339

L’apéro se fera avec une bonne planche mixte de charcuterie et de fromages…

DSC7340

Profiter de la vie, profiter des vacances, profiter tout simplement…

Une ambiance particulière ces bars à vin… J’ose le dire: nous apprécions… 

Par contre, vers 19:00… Les tables se vident, les gens vont manger !

Nous… pas de menu gastronomique ce soir…

Tout simplement, on va “tenter” un restaurant de viande… 

DSC7355

Un gaspacho comme amuse avec notre apéritif…

DSC7357

Griet assise sous son taureau…

Marrant, son signe astrologique…

DSC7360

Griet ne voudra pas boire trop d’alcool ce soir en mangeant… Elle en a bu assez à l’apéro !!!

Mais qui dit viande… hum… Allez… On se fait plaisir ? Un petit rouge ?

DSC7363

Je me laisserai tenter par un T-Bone…

DSC7365

Disons le tout de suite… Le T-Bone, mangé autrefois aux States… Là… Ce fut succulent… Là-bas…

Depuis… Quand c’est à la carte, je “tente” mais ce n’est jamais la même chose…

On dira bonne viande… mais bon… Sans plus… Pas de magie…

Griet prendra le canard…

DSC7364

Elle a aimé ! Ouf.

Ah oui… Les frites maisons sont bonnes !

Une chouette soirée, qui fini une très bonne journée…

Mais le repas, bon sans plus !

Nous pouvons quitter le restaurant…

DSC7367

Nous irons à l’heure au lit !!!

Oui Griet … Tu as raison !!!

Pourquoi finir sur cette note ? Cette “phrase” ?

Ah les femmes…

Bon, soyons honnêtes, elle a “parfois” raison… Peut-être ces vacances un peu plus que de raison ? Je lui cache donc souvent, sans plus le remarquer cette phrase très dangereuse: “tu as raison”…

Mais la miss a prissier l’habitude !!! Pour finir par me dire et me démontrer qu’elle a “toujours” raison !!!

Et voilà !!! Miss est encore dans l’excès !!!

Je me dois donc de tenter de le libérer de cette phrase pour ne pas tomber dans le piège !!!

Allez… A demain… Les vacances diminuent !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com

%d blogueurs aiment cette page :